Peyo et Hassen de l’association Les Sabots du Cœur : les lumières au bout du tunnel

HASSEN PEYO SABOTS DU COEUR ANTARES

La plupart des chevaux célèbres le sont pour leur aptitudes sportives, leur bravoure démesurée ou parce qu’ils sont le fruit de l’imagination débordante d’un auteur. Les noms d’Hickstead, de Jappeloup, de Seabiscuit ou encore de Crin Blanc ne vous sont certainement pas inconnus. Aucun d’entre eux ne sont reconnus pour leur capacité à détecter des maladies. Soyez pour autant certains que Peyo mérite sa place au côté des chevaux ayant marqué l’histoire. Ce bel alezan, au caractère aussi doux que bien trempé, possède le « don » de détecter les tumeurs et les métastases. À contrario des chiens dressés pour y parvenir, Peyo est né avec cette caractéristique. Avec ce 6ième sens qu’il possède, il offre aux personnes les plus fragiles empathie et humanité comme nul autre cheval ne serait le faire. Cela est possible grâce à Hassen Bouchakour, la seconde moitié de ce couple. Ensemble (sans oublier toutes les personnes qui gravitent autour d’eux dans cette épopée), ils forment l’association « Les Sabots du Cœur ». Entre les visites dans les hôpitaux et accompagnements de personnes en fin de vie, découvrez l’histoire extraordinaire de Peyo et Hassen.

Peyo : un cheval incompris

Âgé aujourd’hui de 17 ans, ce cheval de race barbe n’est définitivement pas commun. Son nom en est une preuve. Alors qu’il est accidenté plus jeune, on le prénomme « Peyo », ce qui signifie « serpillière » dans un patois du sud. Et il faut dire que son comportement avec ses congénères n’est pas non plus très habituel. Agressif avec eux, il s’isole et semble totalement être « dans son monde ». Avec les humains, il est fidèle à lui-même : il évite le contact pour profiter de la solitude. Cette timidité est mise sur le coup d’une certaine asociabilité.

HASSEN PEYO SABOTS DU COEUR ANTARES 4

Des débuts compliqués avec Hassen


Lorsque Hassen croise la route de Peyo alors âgé de 7 ans, il est à la recherche d’un cheval de dressage pour l’accompagner dans ses représentations à travers le monde. La formation du couple cheval/cavalier a, sans surprise, été compliquée pendant plusieurs mois. Peyo est fougueux, à la fois sensible et puissant. Il démontre toutes les facettes de son caractère parfois désinvolte. Il demande à Hassen une équitation toute particulière.

De la lumière à l’ombre


En piste, c’est donc un cheval compliqué. Mais quand le spectacle est terminé, et qu’il n’est plus sous les lumières de scène, c’est un autre cheval qui se présente alors au public resté en salle. Il accepte de se laisser caresser par certaines personnes de son choix. À chaque fin de représentation, Peyo se dirige naturellement vers les enfants ou les personnes fragiles pour leur apporter un moment de douceur et d’affection. C’est ce comportement répété, à l’exact opposé de ce qu’il est habituellement, qui incite Hassen à présenter Peyo à des spécialistes du monde médical.

HASSEN PEYO SABOTS DU COEUR ANTARES 8

Peyo : un cheval ange gardien


C’est ainsi que Hassen, entouré de nombreux chercheurs, comprend que Peyo est capable de détecter des tumeurs et métastases. Le cheval sait d’instinct, sans aucune aide extérieure, trouver spécifiquement la zone malade qu’il va venir lécher, comme pour apporter toute la compassion et empathie dont il sait faire preuve.
Hassen se retrouve donc avec cette lourde responsabilité. Que faire du don de ce cheval alors qu’il est cavalier de dressage ? Il lui semble impossible de priver les personnes malades du réconfort que peut leur apporter Peyo.

Un cheval à l’hôpital


C’est donc plus de 5 ans de travail qui ont été nécessaires au couple pour pouvoir se rendre dans les hôpitaux. Comme l’explique Hassen :

« Il m’a fallu lui apprendre à marcher sur du parquet, sur des sols plus ou moins glissants, prendre l’ascenseur mais aussi à faire ses besoins « sur demande » comme on l’apprend à un chien. »

Les visites d’un cheval dans un hôpital sont peu communes et demandent donc de suivre un protocole sanitaire très précis. Peyo est tondu, shampouiné, déparasité et traité, dépoussiéré puis mis en quarantaine. Les pieds sont également traités, les crins nattés et les membres ainsi que le corps sont couverts. Toutes ces étapes peuvent prendre jusqu’à 2 heures.

« Rien n’est laissé au hasard (…). C’est un protocole lourd qu’il faut adapter au cheval. C’est un travail de tous les jours. Tout est maîtrisé : du foin aux granulés, en passant par son hygiène de vie quotidienne. »

C’est ainsi qu’une fois par mois, Peyo et Hassen se rendent bénévolement dans des hôpitaux pour apporter bien-être et sourire aux résidents.
Comme le souligne un membre du personnel :

« C’est un projet fédérateur auprès des soignants et qui permet d’appréhender les patients sous une autre facette, différente de celle du soin. »

Des notes sur les réactions des patients passant du temps avec Peyo sont prises afin de pouvoir évaluer les progrès. Le personnel soignant observe des évolutions dans les émotions et l’affect mais aussi dans la verbalisation. Cette rencontre permet de les ramener au moment présent et de faire resurgir des émotions parfois enfouies depuis bien longtemps. Nombreux sont ceux qui parlent à Peyo ou échange avec Hassen sur leurs expériences précédentes avec les chevaux. Le cheval amène à l’ouverture mais aussi au retour à la mémoire.


Pour les enfants, que Peyo accompagne également, c’est une véritable motivation du quotidien pour eux. Le cheval sait parfaitement s’adapter à leur rythme. Il devient une bulle d’oxygène dans leur journée, souvent éloignées de celles que l’on espère pour des enfants. Peyo et ces petits résidents ont une relation toute particulière et très affectueuse.


Il faut cependant savoir que Peyo choisi les personnes avec qui il souhaite passer du temps. Toujours en se fiant à son instinct, il se balade dans les services afin de pouvoir rencontrer les élus du jour. Peyo va souvent au plus faible pour lui offrir toute sa protection et son réconfort. Cheval parfois si fougueux, il devient au contact de ces personnes calme et pour ainsi dire hypnotisé. Bon nombre d’entre eux attendent avec impatience le retour de ce visiteur hors du commun.

HASSEN PEYO SABOTS DU COEUR ANTARES 5

L’association Les Sabots du Cœur

Mais l’accompagnement ne s’arrête pas aux portes de l’hôpital. Qu’il s’agisse de personnes en voie de guérison ou en fin de vie, Hassen reste aux côtés des familles pour leur apporter son aide et son soutien. En leur proposant une prise en charge sociale des familles ou en participant aux frais d’obsèques des patients isolés, c’est une véritable aide solidaire qui est proposée. C’est le droit à la dignité qu’offre Hassen.
Tout cela ne serait pas possible sans une association. Les Sabots du Cœur accompagnent 20 personnes en fin de vie chaque mois depuis 2016. C’est 150 professionnels de la santé qui interviennent dans ce projet mais aussi du personnel de l’ombre sans qui rien de tout cela ne serait possible.

Pour soutenir l’association Les Sabots du Cœur, Hassen et Peyo

Association reconnue d’intérêt général, il vous est possible de faire un don (éligible à la déduction d’impôt) directement leur site : https://lessabotsducoeur.org/ .
Membre de la famille Antarès depuis 2019, Hassen et Peyo ont une place toute particulière dans notre cœur, tant pour leur sympathie que pour la cause qu’ils défendent. Nous sommes heureux de pouvoir aider ses « partenaires particuliers ». C’est pourquoi nous avons créé des masques certifiés et fabriqués en France dont tous les bénéfices sont reversés à l’association. C’est déjà 1574 euros qui ont été remis à Hassen et Peyo.

La collecte continue :

Masque barrière Antares

15,00€

Masque barrière Antares

Lot de 2 masques de haute protection de catégorie 1 destiné aux personnels affectés à des postes ou missions comportant un contact régulier avec le public. Pour chaque lot de masques vendu, Antarès reverse 2€ à l’Association « Les sabots du Cœur » dont elle est partenaire.

découvrir le produit

[Retrouvez notre article sur la visite d’Hassen et Peyo]

Nous avons également créé un sac pour la journée mondiale de l’océan dont une partie des bénéfices sera reversée à l’association Les Sabots du Cœur.

Tote bag Blue Day

15,00€

Tote bag Blue Day

Tote bag « Blue Day » Antarès Sellier en coton issu de l’agriculture biologique. Édition limitée fabriquée en France à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Océan.

découvrir le produit


Pour en savoir plus sur ce couple si particulier que nous affectionnons tant chez Antarès, on vous propose une vidéo de leur interview (même si Hassen monopolise beaucoup la parole) :


Et si vous en voulez encore un petit peu plus, visionnez la vidéo de la visite de Peyo et Hassen au sein de la maison Antarès à Saintes :