Le cuir, une matière vivante

Depuis 20 ans Antarès crée et fabrique des selles sur-mesure en cuir français. Le confort et la qualité de nos selles est dû au travail de nos artisans, mais également à la qualité des cuirs sélectionnés.

Provenance & qualité :

La filière cuir France (et Europe) est particulièrement réglementée.

Antarès a fait le choix d’un approvisionnement français, propre et le plus écologique possible.

Notre tanneur, Arnal à Rodez, utilise des cuirs français avec pour la majorité un tannage végétal spécifique à base de châtaignier. La fleur de ces derniers ne subit aucune altération lors des processus de tannage et de finition autre qu’une pigmentation. La tannerie familiale est actuellement en démarche « Eco Conception« , avec pour objectif de développer une méthodologie visant à réduire les impacts environnementaux du cuir selon une approche d’analyse du « Cycle de Vie ».

Leur technique de tannage végétale assure une excellente stabilité et longévité à nos cuirs et d’autre part, améliore leur résistance en limitant leur allongement dans le temps. La tannerie sélectionne spécialement pour Antarès les meilleures peaux afin de rencontrer notre niveau de qualité.

Certaines pièces de cuir, utilisées en sellerie, nécessitent des propriétés spécifiques. Ces pièces font l’objet d’un tannage chromé (non végétal) comme près de 85 % de la production de cuir mondiale. Non naturels, les produits choisis et utilisés pour ce tannage en France et en UE, comme le chrome 3, sont les plus inoffensifs.

Autre point primordial pour Antarès, le cuir utilisé dans la création de nos produits est entièrement issu de l’industrie alimentaire.  Ce qui signifie qu’aucun animal n’a été abattu pour sa peau. La filière cuir est la plus ancienne et noble activité de « recyclage des déchets« . En France, elle représente une valorisation de 170 000 tonnes de déchets par an, soit le poids de 24 Tour Eiffel. C’est aussi un matériau écologique car naturel et biodégradable.

Le cuir une matière naturelle :

N’importe quelle pièce de cuir, comporte naturellement des aspérités visuelles ; marque du vécu de l’animal. Son aspect ne sera jamais parfaitement lisse et uniforme comparé à d’autres matières artificielles, tel le polyuréthane, les agglomérats de plastiques ou polyester. Malheureusement ses marques font que cette précieuse matière première n’est pas toujours utilisée dans sa totalité. Antarès imagine donc de nouvelles solutions pour réduire et valoriser les chutes. On l’oublierait presque, mais ces marques sur le cuir rendent le produit final unique au monde.

Une matière esthétique et résistante :

Le cuir est toujours à la mode, peu importe la saison, c’est un intemporel. De la maroquinerie à nos selles sur-mesure, le cuir est avant tout, un gage de qualité et d’élégance. Antarès fait le choix de sublimer, une des plus belles matières offertes par la nature.

On parle du cuir comme d’une matière vivante car en réalité, l’une des particularités du cuir est qu’il respire. C’est pour cette raison qu’il est aussi durable et résistant. De plus, le cuir peut conserver son apparence dans le temps. Si le cuir est traité ou ciré, il sera même résistant à l’eau et aux autres liquides.

Sac, selle, portefeuille, licol, sangle, filet… Pour fabriquer ces objets, rien ne serait possible sans le cuir. Antarès s’attache à créer des objets qui traversent le temps en laissant une empreinte positive et responsable sur son environnement. C’est avec cette pensée que nous proposons désormais un licol et de la maroquinerie entièrement réalisés avec nos chutes de cuirs revalorisées. Le cuir sélectionné pour ces produits peut présenter de légères irrégularités ou nuances dans leurs couleurs. Ces marques inhérentes à la peau sont les traces d’une matière noble et vivante offrant une pièce artisanale unique au monde.